La conception créative du Zinc
Menu

Comment se fabriquent les fermetures éclair en Zamak ?

#Applications
31/03/2022


C’est sans doute l’application en Zamak la plus utilisée dans le monde, à tel point qu’on pourrait faire plusieurs fois le tour de la Terre avec ce système de fermeture à glissière. Une languette, un curseur, des dents qui s’engrènent, et on ouvre ou on referme n’importe quel bagage ou braguette. Et si on s’intéressait à la fabrication des fermetures éclair ?
 

Étape 1 : faire fondre l’alliage


La première étape consiste à trouver le bon matériau pour la fermeture éclair. Généralement, les fermetures à glissière sont faites d'aluminium, de chrome ou de laiton, ou comme nous allons le voir ici, de Zamak car c’est un alliage suffisamment résistant pour être utilisé dans cette action très répétitive de fermeture et d’ouverture.

Les lingots de Zamak vont être fondus, puis le liquide en fusion va être injecté dans le moule. L’alliage est conduit jusqu’aux empreintes du moule, au travers du gooseneck, de la buse machine et des canaux d’alimentation.
 

Étape 2 : les fermetures éclair sont pressées


Cette machine d'injection sous-pression va comprimer le métal fondu contre le moule pour former la languette (ou tirette) de la fermeture éclair en petits lots qui sont ensuite acheminés via une série de goulottes dans un bac de stockage. Un autre moule est utilisé pour injecter le curseur principal (ou navette) de la fermeture éclair.

Après moulage, vient l’égrappage. L’égrappage est la séparation de la pièce et des autres éléments qui constituent cette grappe : le système d’alimentation et les talons de lavage. Cette séparation est effectuée par un procédé en vrac appelé l'égrappage au tonneau, où la disjonction se fait par le brassage des grappes et nécessite un tri automatique pour isoler les pièces nobles des déchets à recycler, à l'aide d'un crible ou d'une cage d'écureuil.
 

Une fois isolées, toutes les parties de la fermeture éclair passent en tribofinition. Les pièces sont placées dans un bac vibrant contenant des cailloux abrasifs ; le frottement des cailloux réduit les traces laissées par les plans de joint et adoucit les angles vifs. Les pièces sont ensuite pulvérisées avec de l'eau pour nettoyer la poussière et les débris du processus de moulage.

experience-zamak-fermeture-eclair-egrappage-interestingengineering
 

Étape 3 : l’assemblage de la fermeture éclair


Maintenant que les parties principales de la fermeture éclair sont terminées, l'étape suivante consiste à assembler les pièces. À cette fin, les pièces sont introduites dans la machine d'assemblage par petits lots.

Ceux-ci sont mis dans une trémie vibrante et rotative spéciale qui alimente les pièces une par une dans un système de convoyeur spécialement conçu.

Pendant ce temps, une autre machine récupère les curseurs individuels. Ils sont alors acheminés vers une autre tête de pressage qui combine la tirette aux anneaux de traction supérieurs du curseur. Les pièces complètes sont ensuite distribuées et gardées dans une autre trémie de stockage. Ce processus est entièrement automatisé. Il est capable de créer un seul bloc curseur + tirette en quelques secondes. Une fois cette opération terminée, les lots de fermetures à glissière sont emballés, prêts pour la prochaine étape.
 

Étape 4 : Compléter la fermeture éclair


La dernière étape consiste à fixer la fermeture à glissière aux deux bandes de tissu serties de dents métalliques. Chaque fermeture éclair est ensuite vérifiée pour s'assurer qu'elle fonctionne bien comme prévu. Celles qui sont défaillantes sont recyclées, en les faisant fondre à nouveau.

experience-zamak-fermeture-eclair-alliage-zinc-unsplash-nina-cuk

Source et crédits photos : Interesting Engineering et Unsplash

Articles les plus consultés

Les dernières actualités

Do you speak Zamak?
28/09/2022
Temps de lecture : 3 minutes
Zamac, Zamack ou Zamak ? Ne faites plus la faute !
18/08/2022
Temps de lecture : 4 minutes

Catégories d'actualités

×

Vous utilisez un navigateur obsolète !

Ce site utilise des technologies modernes qui ne sont pas supportées par votre navigateur. Vous êtes susceptible de rencontrer des problèmes d’affichage. Nous vous recommandons d’utiliser ou de mettre à jour l’un des navigateurs suivants :