La conception créative du Zinc
Menu

Trois raisons de choisir le Zamak pour réduire son empreinte environnementale

#Zamak
26/04/2022


Accélérer et maximiser le potentiel de recyclage des matériaux contenant du zinc : telle est la feuille de route de l’IZA (ZINC. International Zinc Association) pour les dix prochaines années, afin d’aider les entreprises à comprendre et à quantifier les activités de recyclage actuelles du Zamak et les capacités pour augmenter davantage la circularité du zinc.

Les alliages de zinc participent à l’effort collectif de réduction de l’empreinte carbone et place le Zamak comme une alternative efficace et durable par rapport à d’autres matériaux.
 

Le recyclage du Zamak au cœur de l’économie circulaire


CONCRETEMENT

Les pièces en zinc moulées sous pression sont toutes recyclables. Le recyclage des pièces de fonderie Zamak se fait idéalement par refusion. La refusion du zinc ne nécessite qu'environ 5 % de l'énergie nécessaire à la production de zinc primaire (extraction et fusion). Les pièces moulées en zinc sont très durables et contribuent ainsi à l'économie circulaire.

LES AXES D’AMELIORATION

Avant que les pièces moulées en zinc puissent être recyclées, elles doivent être collectées et triées. En cas d'échec, les pièces moulées en zinc finissent dans les ordures ménagères. Mais, même à partir de déchets ménagers incinérés, le zinc peut être recyclé, comme le démontre avec succès l'entreprise suisse KEBAG (Closing the loop: How Swiss energy from waste plants recycle zinc - ZINC Sustainability).

Des changements progressifs dans la circularité du zinc pourraient être réalisés grâce à des innovations dans la collecte et le tri des déchets anciens, et grâce au recyclage accru des poussières d'aciérie à faible teneur en zinc.
 

Le Zinc, fer de lance de l’action pour le climat


Plus de 85 % de tous les producteurs de zinc déclarent déjà leurs émissions de gaz à effet de serre (dans les rapports de développement durable publiés). Ce nombre a doublé, tandis que le nombre d'entreprises déclarant leur consommation d'énergie renouvelable a triplé.

En 2021, IZA a créé un groupe de travail sur le changement climatique composé d'experts en climat. Ce groupe vient de lancer le projet de décarbonation pour l'industrie mondiale du zinc. IZA soumet dès à présent des données d'évaluation moyenne du cycle de vie du zinc, régulièrement mises à jour sur des bases de données pertinentes telles que GaBi. Ces chiffres sont calculés à partir des données fournies par des entreprises membres de l'IZA. Expérience Zamak a créé un groupe de travail similaire pour compiler aussi des données de consommation d’énergie auprès de ses membres.
 

Un approvisionnement en zinc responsable


Pour les entreprises productrices de zinc, IZA, en collaboration avec le Nickel Institute, l'International Lead Association et Copper Mark, a développé la norme conjointe de « Due Diligence ». Cette norme permet aux entreprises de fournir des preuves crédibles d'un approvisionnement responsable, conformément aux directives de l'OCDE.

L'accord vient d'être signé entre Copper Mark, le Nickel Institute et IZA pour œuvrer à la mise en place d’une norme ESG (Environnement, Social, Gouvernance) plus large, qui aidera les entreprises à prouver qu'elles se conforment à un ensemble de principes d'approvisionnement responsable.

Crédit photo de couverture : Grenzebach_FSW_Euroguss_2022_Schweissnaht

Articles les plus consultés

Les dernières actualités

Une icône américaine mise sur le zinc
18/05/2022
Temps de lecture : 3 minutes
Comment se fabriquent les fermetures éclair en Zamak ?
31/03/2022
Temps de lecture : 5 minutes

Catégories d'actualités

×

Vous utilisez un navigateur obsolète !

Ce site utilise des technologies modernes qui ne sont pas supportées par votre navigateur. Vous êtes susceptible de rencontrer des problèmes d’affichage. Nous vous recommandons d’utiliser ou de mettre à jour l’un des navigateurs suivants :